Didon et Enée

Véritable chef d'œuvre de la musique baroque, cet opéra de Henry Purcell met en scène les amours contrariées de Didon, la reine de Carthage et Enée, le prince de Troie. Alliant tragique et comique, comme l'avait fait Purcell, les Arts Florissants content le destin tragique de Didon, femme bafoué qui est l'archétype de la trahison amoureuse. L'intensité dramatique réunit les composantes des opéras baroques britanniques et français et nous donne à entendre le chant de l'âme d'une figure déchirée.
Le 10 décembre 2008
Informations séances, tarifs, ...

Opéra en un prologue et trois actes, Didon & énée est le seul véritable opéra composé par Henry Purcell, un opéra miniature d'une grande richesse musicale et dramatique. Les Arts Florissants restituent avec finesse en une version de concert la mise en scène de Deborah Warner, d'après la production de l'Opéra Comique et des Wiener Festwochen.

Didon & énée aurait été écrit en 1689 pour le pensionnat de jeunes filles que dirigeait Josias Priest à Chelsea. En fait il s'agit là vraisemblablement d'un opéra de cour composé pour le roi Charles II, comme Venus et Adonis de John Blow, les deux oeuvres présentant d'évidentes parentés stylistiques. Le livret de Nahum Tate raconte en un saisissant raccourci les amours contrariées de la reine de Carthage et du prince de Troie. Sur ce thème, Henry Purcell écrit une musique constamment inspirée qui réunit toutes les composantes de l'opéra baroque européen, réalisant, au profit de l'intensité dramatique, une fusion qui tient du miracle. Par son thème et sa structure, Didon & énée s'apparente à la tragédie en musique à la française qu'admirait Charles II, mais il s'agit ici d'une tragédie compacte, dont la fluidité est exemplaire. Sans doute Purcell a-t-il voulu à la fois plaire à son Roi et ne pas lasser l'auditoire choisi de la Cour, « faire français » tout en restant britannique, ce qui expliquerait ce subtil mélange de tragique et de comique si brillamment illustré par Shakespeare et les auteurs de la Restauration et dont s'amusait la cour de Saint James.

Distribution
Production

Didon & Enée de Henry Purcell (1659 - 1695)
Les Arts Florissants, William Christie.
Orchestre et Choeur des Arts Florissants.

Direction musicale William Christie.
Avec Malena Ernman, Christopher Maltman, Judith Van Wanroij, Hilary Summers, Lina Markeby, Céline Ricci, Ana Quintans, Marc Mauillon, Ben Davies.

Avec le soutien du Conseil Régional de Basse-Normandie

Les Arts Florissants sont subventionnés par le Ministère de la Culture et de la Communication, la Ville de Caen et la Région Basse-Normandie. Leur mécène est Imerys. Les Arts Florissants sont en résidence au théâtre de Caen. Avec l'aide du Conseil Régional de Basse-Normandie.

Didon et Enée
billetterie en ligne
INFOS
Musique
Durée : 1h00
Ouverture billetterie : 27 septembre
Séances
MER 10 DÉC à 19:45
TARIFS
Plein tarif 28€
Tarif réduit 19€ (Abonnés 7++, Moins de 26 ans, Demandeurs d'emploi)
Tarif Paradis 7.50 €
Informations sur les réservations S'abonner
Plan du site | Espace Pro | Mentions légales | Contact | Création, hébergement : Net-conception.com