Conjurer la peur

GAËLLE BOURGES
Le 30 janvier 2018
Afficher toutes les infos
© DR

Des fils transparents, des praticables, des rouleaux de papier et une bâche en plastique. Dans un coin du plateau, un conciliabule est en cours. Ce sont les danseurs, cinq hommes et quatre femmes. Ils sont neuf comme les neuf citoyens appelés à gouverner à tour de rôle la ville de Sienne entre 1287 et 1355. Neuf comme les neuf vertus et les neuf vices représentés sur la fresque monumentale exposée dans le Palazzo Pubblico de Sienne : Les Effets du bon et du mauvais gouvernement (1337-1340) du peintre italien Ambrogio Lorenzetti. En s'emparant de cette allégorie, Gaëlle Bourges cherche à livrer, par la danse, une réponse personnelle à des questions qui ont traversé les siècles : comment résister à la tyrannie, éteindre le brasier de la haine et vivre ensemble ? Comment, par l'art, aujourd'hui, conjurer la peur ? Tandis que la chorégraphe apostrophe la salle et commence son récit, les danseurs forment une ronde...

Le spectacle présente certaines scènes de nudité. 

 

Conjurer la peur - bande-annonce from Gaëlle Bourges on Vimeo.

 

Distribution
Production
Autour du spectacle

association Os 

Conception Gaëlle Bourges

Récit Gaëlle Bourges, avec des emprunts à :

- Conjurer la peur, Sienne 1338 - Essai sur la force politique des images, Patrick Boucheron, Editions du Seuil, 2013
- Discours de la servitude volontaire, La Boétie, Editions Mille et une nuits, juillet 2016
- Qu’est-ce que le commandement ? Giorgio Agamben, Bibliothèque Rivages, avril 2013
- L’insurrection qui vient, Comité invisible, La Fabrique éditions, septembre 2015
- Critique / Patrick Boucheron : l’histoire, l’écriture, Revue générale des publications françaises et étrangères, décembre 2015 ; article « L’histoire à chaud », de Gil Bartholeyns
Le derrière de l'histoire et Nos écrans se regardent, nos écrans s'aiment par Paul B. Preciado, articles dans Libération week-end, 13 janvier 2017 et 24 février 2017

 Danse de et par Matthias Bardoula, Gaëlle Bourges, Agnès Butet, Marianne Chargois, Camille Gerbeau, Guillaume Marie, Phlaurian Pettier, Alice Roland et Marco Villari
Création musicale Stéphane Monteiro alias XTRONIK avec la complicité d’Erwan Keravec
Musique utilisation de l’œuvre « DAYDREAMING » de Thomas Edward Yorke, Colin Charles Greenwood, Jonathan Greenwood, Edward John O’Brien et Philip James Selway

Réalisation des costumes Marianne Chargois
Création lumière Abigail Fowler
Régie lumière, régie générale Ludovic Rivière
Régie son Stéphane Monteiro
Production diffusion Maëva Bergeron

 

Production déléguée association Os. Avec le soutien de la Fondation d'entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings. Co-production Résidence de création, artiste associée : Centre chorégraphique national de Tours / Direction Thomas Lebrun ; L’échangeur - CDCN Hauts-de-France ; Centre chorégraphique national de Caen en Normandie, dans le cadre de l’accueil-studio/Ministère de la Culture et de la Communication ; TAP (Théâtre et Auditorium de Poitiers) – Scène Nationale ; le Théâtre de la Ville de Paris ; Le Vivat, scène conventionnée d’Armentières ; La Ménagerie de Verre ; la Fabrik Potsdam et le CDC d’Uzès dans le cadre du dispositif «Étape danse». Avec le soutien de la DRAC Île-de-France au titre de l’aide à la structuration, CHOREGE /Relais Culturel Régional du Pays de Falaise avec un accueil en résidence, Espaces Pluriels-Scène conventionnée danse-théâtre de Pau dans le cadre d’une résidence technique ; Arcadi Île-de-France.

Avec l’aimable autorisation des Éditions du Seuil pour l’exploitation du titre Conjurer la peur – tous droits réservés.

Création les 21 et 22 mars 2017, festival Etrange Cargo, Ménagerie de Verre (Paris).

Gaëlle Bourges est artiste associée au Centre Chorégraphique National de Tours / direction Thomas Lebrun, pour trois ans (2016 - 2018) ; à Danse à tous les étages, scène de territoire danse en Bretagne, dans le projet Résodanse (« au bout du monde ! ») (2017 – 2018) ; artiste en résidence longue à L’échangeur - CDCN Hauts-de-France, Château-Thierry (2016 – 18) ; et membre du collectif artistique de la Comédie de Valence jusqu'en décembre 2019.

Conjurer la peur
INFOS
Danse
Durée : 1h30
Ouverture billetterie : 30/09/2017
Séances
MAR 30 JAN à 20h30
TARIFS
Plein tarif 21€
Tarif réduit 11,50€ (Abonné 5++, Moins de 26 ans, Demandeur d'emploi, Bénéficiaire de l’AAH, Bénéficiaire du RSA)
Plus de 65 ans 17€
Moins de 13 ans 7,50€
Accompagnateur 11,50€
Abonné 5++ réduit 9,50€
Abonné 3++ 6,50€
Passeport Jeune
Informations sur les réservations S'abonner
billetterie en ligne
PHOTOS (4)
Plan du site | Mentions légales | Contact | Création, hébergement : Net-conception.com