Toi cour, moi jardin

Etre affecté
lecture d'après Jeanne Favret-Saada
Hors les murs | Du 11 au 14 juin 2014

Etre affecté s'immerge dans la démarche scientifique singulière de l'ethnologue Jeanne Favret-Saada : une forme théâtrale et musicale courte qui plonge dans ce que le sens commun préférerait ignorer.

En 1969 et 1970, l’ethnologue Jeanne Favret-Saada étudie pour le CNRS la sorcellerie dans le Bocage, en Mayenne. Elle découvre que la magie y tue encore. Pourtant, des sorts, on ne lui dit rien. Position dès lors intenable de l’ethnologue qui étudie une réalité criante qu’on lui tait sans cesse. Pour son enquête, Jeanne Favret-Saada va donc devoir, comme à la guerre, abandonner sa position de neutralité, et s’impliquer dans la réalité sombre, effrayante, et potentiellement mortelle, de la sorcellerie. Et devenir tour à tour, malgré elle, victime de sorts, puis désorceleuse. 

Extrait VOIX OFF. (…) elle me dit vous avez bien raison de faire attention ici, (…) c'est là qu'il est mort le mois dernier, ou la semaine dernière, et j'étais terrifiée à l'idée que quelqu'un l'avait nommé et qu'il était mort, (…) quand j'ai redémarré, j'étais glacée, et quand je l'ai déposée à sa ferme, et pour rentrer chez moi j'ai dû mobiliser de l'héroïsme, pour arriver à conduire et rentrer chez moi. Et c'est dans ce genre de situations que je ne voulais plus en entendre parler : toutes les fois où se vérifiait que bon, d'accord, nommer n'est pas tuer, mais on nomme des gens et après ils meurent. Tu vois ? Et c'est là que tout le monde dérape dans la sorcellerie, parce que, les paysans, ils sont comme moi, ils ne pensent pas que nommer ce soit tuer, ils n'y croient pas plus qu'un ethnologue au départ, et néanmoins ils voient les gens qui tombent comme des mouches, alors ils se disent, c'est quelque chose. 


Franchement, tu | D'après les ouvrages de Jeanne Favret-Saada « Les mots, la mort, les sorts », « Corps pour Corps », et une interview de Jeanne Favret-Saada par Nicolas Kerszenbaum. Adaptation et direction de la lecture Nicolas Kerszenbaum. Avec Sabrina Baldassarra, Jean-Baptiste Verquin, Clément Victor. Musique Guillaume Léglise

Etre affecté

Infos

Toi cour, moi jardin

Hors les murs

Durée : 35 mn

Tarifs

Gratuit* Sur réservation au 02 33 88 55 55 Du mardi au vendredi de 13h30 à 18h * sauf au Domaine d'Etienville (5€ visite des jardins)

Informations sur les réservations

Représentations

mercredi 11 juin 2014
Hors les murs

mercredi 11 juin 2014 I 20h30
Hors les murs
Presbytère de Fermanville

jeudi 12 juin 2014 I 19h
Hors les murs
Lycée agricole St Lô-Thère, Le Hommet d'Arthenay

vendredi 13 juin 2014 I 19h
Hors les murs
Manoir de Cabourg à Réville

samedi 14 juin 2014 I 14h
Hors les murs
Moulin à vent du Cotentin à Fierville les Mines

samedi 14 juin 2014 I 18h
Hors les murs
Domaine d'Etienville

En savoir plus...

Jeanne Favret-Saada, documentaire

Compagnie Franchement, tu

Retour à l'accueil | Mentions légales | Création, hébergement : Net-conception.com