Théâtre

La mer en pointillés
Théâtre de la Butte | Du 2 au 2 février 2011

La mer, il veut voir la mer... Nul caillou battu par le ressac, nulle côte perlée d’embruns, son pays, au coeur de l’Europe et au-delà du Mur, ne connaît ni le varech, ni les cornes de brumes.
Qu’à cela ne tienne ! Son rêve est immense. Enfourchant son bicycle, il part. En direction du soleil couchant, il pédale. Le périple de l’homme qui voulait voir la mer, grand utilisateur de pansements et de rustines, pêcheur de roue dans une bassine, a le charme ingénieux d’une poésie mécanique.

Vilebrequins à vue, pluie de fourchettes, éléphants sur pont, petit train autopropulseur,

bouts de fil de fer tordus, l’inventivité du Bouffou Théâtre n’a d’égale que la perpétuelle bonne humeur et la formidable candeur d’un cycliste pas comme les autres. Dans un sabir proche du salmigondis, absolument intraduisible, mais totalement limpide, l’homme sans papiers s’émerveille.

Des contrées traversées, du Tour de France et de la foire du Trône. Sifflotant dans son appeau l’Internationale. Insouciant des dangers, oublieux des formalités. La route est longue. Parsemée de cailloux ennemis de chambres à air. Surveillée par une vache débonnaire tout à fait attachante. Barrée, à quelques encablures du but, par une bien moins affable douanière, que quelques fleurs ne sauront attendrir. Et c’est par les airs, que l’homme qui voulait voir la mer traversera sans l’avoir même entendue, en sens inverse, les frontières.

 


saison culturelle : La mer en pointillés
envoyé par VilledesHerbiers. - Futurs lauréats du Sundance.

Originaire d’Hennebont dans le Morbihan (soit à une embouchure près de l’océan), la compagnie de Serge Boulier sait bidouiller l’absurdité avec une chignole, tourner la manivelle d’un monde complétement «à l’est» et faire circuler petits et grands dans les rouages administratifs, avec un esprit de liberté qui ne doit rien au hasard.

Initialement programmé à la salle Vox qui nécessite une remise en état du fait de l'inondation qu'elle a subie, le spectacle La mer en pointillés aura lieu au Théâtre de la Butte.


Compagnie Bouffou Théâtre
Mise en scène, conception décor et marionnettes Serge Boulier.                           Construction marionnettes et machineries Serge Boulier, Veronica Gomez Iparraguirre, Séverine Coulon.                                                                                                                         Création musique Alain De Filippis.                                                                                              Avec Cécile Briand et Jean-Louis Ouvrard.
Molière 2007 du spectacle jeune public

Coproduction Bouffou Théâtre, Meli’môme – Reims, Le Parvis - Scène Nationale Tarbes Pyrénées, Ville de Lorient – Grand Théâtre, Théâtre d’Angoulême - Scène Nationale.
Avec le soutien du Théâtre du Champ Exquis – Blainville sur Orne, de L’Arche - scène conventionnée pour l’enfance et la jeunesse - scène jeunes publics du Doubs. Remerciements à Frédéric Bargy, Cécile Briand, Raoul Pourcelle, Stéphane Rouxel.

La mer en pointillés

Infos

Théâtre

Théâtre de la Butte

Durée : 0h45

Ouverture billetterie : 20/11/2010

Tarifs

Plein tarif 11€

Tarif réduit 7€ (Moins de 26 ans, Demandeurs d'emploi, étudiants de moins de 30 ans, Bénéficiaires de RSA)

Informations sur les réservations

Représentations

mercredi 2 février 2011 I 15h00

mercredi 2 février 2011 I 17h00

En savoir plus...

Compagnie Bouffou Théâtre

Compagnie Bouffou Théâtre, La mer en pointillés (extrait)

Téléchargements

Dossier spectacle La mer en pointillés
689 Ko

Photos

Retour à l'accueil | Mentions légales | Création, hébergement : Net-conception.com