1336 (Parole de Fralibs)

UNE AVENTURE SOCIALE RACONTEE PAR PHILIPPE DURAND
Du 14 au 20 octobre 2018
Afficher toutes les infos
© Pauline Le Goff

Les Fralibs, ce sont ces ouvrier.e.s de Gémenos dans les Bouches-du-Rhône qui ont tenu tête au géant Unilever. Pourquoi 1336 ? Parce que c’est le nombre de jours d’occupation de leur usine (4 ans !). 1336 aussi parce que c’est désormais la -petite mais irréductible- marque sous laquelle leur coopérative , depuis l’été 2015, produit et commercialise thés et infusions au nez et à la barbe de cet ancien propriétaire qui voulait dissoudre tous crus leurs emplois et leur savoir-faire, leur intégrité aussi. La première bataille a été âpre, et exemplaire. Nous sommes en mai 2015. Philippe Durand recueille les témoignages de ces combattants inventifs, pugnaces, solidaires et courageux. Et nous en restitue les mots, dans leur jus et sans filtre. Par sa voix, les Fralibs nous racontent pourquoi et comment ils ont lutté … 

Dimanche 14 à 16h, le Vox
Mardi 16 à 19h, Salle de l'Hotel Dieu à Valognes
Mercredi 17 à 20h30, Théâtre de Carentan les Marais
Jeudi 18 à 20h, Médiathèque de Saint-Vaast-la-Hougue
Vendredi 19 à 20h, Ecole Voltaire (partenaire le Point Accueil les Flamands) à Tourlaville
Samedi 20 à 14h, Espace Puzzle à Equeurdreville
Samedi 20 à 20h, Salle des Grandes Halles à Saint-Pierre-Eglise


La presse en parle

« Ce spectacle tape dans le mille sur le terrain de l’humain. On y redécouvre des valeurs que le monde moderne piétine allègrement : le collectif, la solidarité et le sens du social. Le tout raconté sereinement, ce qui rend la représentation d’autant plus saisissante. »
Télérama « On aime beaucoup », Joelle Gayot, avril 2018

« Philippe Durand donne la parole à ces personnes de façon formidable, par son accent, son amour, il arrive à nous faire rentrer au cœur de ce conflit avec joie. »

La Dispute, Fabienne Pascaud, avril 2018

 

« On est, au-delà du témoignage, dans un vrai théâtre fraternel et digne. Une manière de ne pas oublier, de célébrer, de donner de l’importance à cette histoire de notre temps ».

Le Figaro, Armelle Héliot, avril 2018

 

« L’œil malicieux, le geste rare mais qui prend d’autant plus de force, Philippe Durand nous fait généreusement partager cette aventure. A la fin du spectacle, on se précipite pour lui acheter des boîtes de thé 1336, le voilà désolé : il a été dévalisé par les specta­teurs précédents ! »

Le Canard enchaîné, Jean-Luc Porquet, mai 2018

 

« 1h30 plus tard, c’est l’émotion de l’authenticité qui émerge. Au-delà de la lecture, c’est à une performance de comédien à laquelle nous convie Philippe Durand. A chaque page qui se tourne, il se fait le passeur d’un chœur en lutte. »

France Culture, Alison Sinard, juillet 2017

 

« Philippe Durand change de peau au fil d’une aventure digne d’un roman d’Alexandre Dumas, avec ses rebondissements, ses facéties, ses larmes, ses cris de joie. »

Marianne, Jack Dion, juillet 2017

 

« Le spectacle 1336 (parole de Fralibs) est un geste contre l’oubli. Philippe Durand transmet les mots des ouvriers tels qu’il les a récoltés. Avec leur belle originalité et leurs imperfections. »

Politis, Anaïs Heluin, juillet 2017

 

« Ce qui se dit est d’une force inouïe et l’on aurait presque envie de parler d’une force… dramatique, l’action se resserrant sur les figures des deux principaux protagonistes de la lutte, Gérard et Olivier, aujourd’hui président et directeur délégué de la Scop. »

Frictions, Jean-Pierre Han, juillet 2017

 

« Dans 1336 (parole de Fralibs), Philippe Durand nous rappelle le combat récent d’hommes et de femmes qui ont combattu pour leur usine. Ils ont gagné contre un géant. Du très bon théâtre. »

Le Figaroscope, Jean-Luc Jeener, mars 2018

 

« On écoute, avide, un conte vécu dont on sait l’issue heureuse, même si l’avenir est plein de nouvelles incertitudes. (...) On est quasiment dans un récit journalistique, mais vécu et doué d’une âme. Résultat : le public est hypnotisé jusqu’à la fin. »
France Catholique, Pierre François, juillet 2017 

Distribution
Production
Mise en scène Yann Dacosta  
Avec Philippe Durand

Production La Comédie de Saint-Étienne, Centre dramatique national.
Spectacle crée en juin 2015.
Le texte est publié aux Éditions d’ores et déjà.

1336 (Parole de Fralibs)
INFOS
Théâtre
Durée : 1h35
Public : Tout public dès 12 ans
Ouverture billetterie : 29/09/2018
Séances
DIM 14 OCT à 16h
MAR 16 OCT à 19h
MER 17 OCT à 20h30
JEU 18 OCT à 20h
VEN 19 OCT à 20h
SAM 20 OCT à 14h
SAM 20 OCT à 20h
TARIFS
Plein tarif 12€
Tarif réduit 8€ (Moins de 26 ans, Demandeur d'emploi, Bénéficiaire de l’AAH, bénéficiaire du RSA, Abonné 5++)
Abonné 3++ 7€
Passeport Jeune
Informations sur les réservations S'abonner
billetterie en ligne
Plan du site | Espace Pro | Mentions légales | Contact | Création, hébergement : Net-conception.com