Je suis le Seigneur des Ecrehou

C’est une histoire vraie ! En 1960, la police de l’île de Jersey interpelle Alphonse le Gastelois, cantonnier de son état, le soupçonnant d’être la Bête de Jersey, auteur de crimes sexuels. Le cantonnier est relâché, innocenté, mais son honneur bafoué. C’est du moins ce qui peut expliquer son geste, d’une grandeur antique : il s’exile à Marmotière au milieu de l’archipel des Ecrehou. Il y vivra quatorze ans, sans quitter une seule fois son rocher, avec un fol espoir. En effet, selon le vieux droit normand, toute personne restant dix ans et un jour sur un territoire inhabité peut réclamer à la duchesse de Normandie, aujourd’hui Elisabeth II, de devenir son représentant légal, autrement dit le Seigneur. Samuel Corto, ancien magistrat, se consacre aujourd’hui à l’écriture. Son premier roman, Parquet Flottant, a été publié en 2009 par les éditions Denoël.
Du 2 au 3 mars 2012
Informations séances, tarifs, ...

Voilà une histoire peu banale sur un homme peu banal. L’originalité, la rudesse de la vie d’Alphonse le Gastelois nous oblige à tenter un récit théâtral qui bousculera peut-être même l’idée que l’on peut se faire du théâtre. Comment peut-on oser tenter de jouer, d’interpréter le cheminement d’un homme, tenter de jouer un homme qui s’est volontairement retiré du jeu de la vie. Au théâtre, on tâche de faire le monde, au pire de le refaire. Alphonse, lui ne voulait plus ça. Il a réduit le monde à un point, un point c’est tout voudrions-nous dire, à un rocher, sans ligne de fuite, sans ligne de sens.
Il ne s’agit pas d’un retrait spirituel. Alphonse n’est point arrivé sur son rocher par recherche d’une vie intérieure infinie. Juste un retrait. Un hors-jeu.
Alors ? Le hors-jeu au théâtre ?
Il s’agit pour nous de tenter l’intime, non plus le collectif, il s’agit pour nous de ne pas mettre en lumière mais en profondeur, de ne pas s’exposer mais de faire en sorte que chacun puisse se regarder, ne pas déclamer mais faire sentir le vagabondage d’un voyage dans la tête. Et puis le froid ! et puis la mer ! Et les oiseaux !

Godefroy Ségal

Distribution
Production
Autour du spectacle

De Samuel Corto. Par la compagnie In Cauda. Mise en scène de Godefroy Ségal assisté de Benjamin Yvert. Musique de Bumcello (Cyril Atef et Vincent Ségal). Costumes et mise en espace de Severine Thiebault. Avec Laurent Desponds. Et la participation de Nathalie Hanrion (film).

 

 

Production Compagnie In Cauda. Avec le soutien de la communauté d’agglomération de Saint Quentin en Yvelines, la ville de Magny-les-hameaux, Lilas en scène et Jipanco.

Je suis le Seigneur des Ecrehou
billetterie en ligne
INFOS
(en création)
Ouverture billetterie : 19/11/2011
Séances
VEN 2 MAR à 19h30
SAM 3 MAR à 20h30
Abbaye du Voeu
Plan du site | Espace Pro | Mentions légales | Contact | Création, hébergement : Net-conception.com