Ciné-philo autour de Frankenstein

Afficher toutes les infos
Depuis quelques temps, l’association Agora propose des ciné-philo au cinéma CGR Odéon. Lydia, Olivier et Pavel, professeurs de philo, choisissent un film et en font une lecture philosophique qu’ils partagent avec l’assemblée réunie dans la salle. Avec pédagogie, ils convoquent ainsi les grands auteurs de la philosophie et nous font voyager dans l’histoire de la pensée pour mieux comprendre la monde qui nous entoure. Pour la première fois, ils proposeront un théâtre-ciné-philo, une belle brochette de concepts et de plaisir autour d’un mythe contemporain : Frankenstein !

EX MACHINA est un film de science-fiction britannique coécrit et réalisé par Alex Garland, sorti en 2015 et récompensé pour l'Oscar des meilleurs effets visuels à la 88ème cérémonie des Oscars en 2016.

POUR RESERVER : AGORA x CGR-ODEON x TRIDENT

À 26 ans, Caleb est un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde. À ce titre, il remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Mais quand Caleb arrive dans la demeure isolée, il découvre qu’il va devoir participer à une expérience troublante  : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle apparaissant sous les traits d’une très jolie femme robot prénommée Ava. 

Biographie et filmographie d’Alex Garland
Alex Garland, né le 26 mai 1970 à Londres, est un romancier, scénariste et réalisateur britannique, fils du dessinateur de presse Nicholas Garland. Après avoir été révélé comme scénariste de trois longs-métrages de Danny Boyle, La Plage (2002), 28 jours plus tard (2002) et Sunshine (2007), il écrit deux longs-métrages très bien reçus par la critique : Never Let Me Go (2010) et Dredd (2012). Il confirme ensuite comme scénariste et réalisateur, toujours dans le registre de la science-fiction, avec Ex machina (2015) et Annihilation (2017).

Présentation du débat philosophique après la projection
Ex machina est un film d'anticipation de 2015, qui aborde une question non-encore traitée par ciné-philo : qu'adviendrait-il si l'homme parvenait à créer de toutes pièces un robot humanoïde possédant réellement la conscience ? Dans la continuité du spectacle proposé cette année par le Trident, nous essaierons de nous référer précisément au mythe de Frankenstein pour mettre en perspective la problématique de ce film. Il s'agira ainsi de renouer philosophiquement avec la peur, car de la même façon que le roman de Mary Shelley évoque les recherches scientifiques du XIXème siècle, ce fantasme contemporain s'ancre dans l'actualité de la recherche sur l'intelligence artificielle, et dans une conception matérialiste du cerveau humain qui se revendique comme scientifique. Si une telle création semble possible, la leçon que l'on peut tirer du mythe de Frankenstein vaut-elle encore ? l'homme étant très éloigné de la perfection supposée de Dieu, on peut en effet à nouveau redouter une création déficiente, incapable d'assurer à sa créature des conditions de vie décentes, et donc une création irresponsable. Par ailleurs, puisqu'il s'agit ici pour l'homme de créer un être à son image, qui, de la créature de Frankenstein ou de Ava l'humanoïde, possède le plus d'humanité ? Ou peut-être devrait-on plutôt se demander : laquelle des deux est la plus monstrueuse et la plus dangereuse ? 

Spectacle associé
Ciné-philo autour de Frankenstein
REPRESENTATIONS
Cinéma CGR-Odéon Cherbourg
Dimanche 1er décembre à 19h15
TARIFS
6€
Plan du site | Espace Pro | Mentions légales | Contact | Création, hébergement : Net-conception.com