Les assemblées des honnêtes curieux


Tarif unique 7 €

Les pas perdus est le thème proposé cette année à trois artistes. Au croisement du langage artistique et de l'histoire intime, chacun a fait sienne la recherche des traces du passage des centaines de milliers d'anonymes partis pour un monde meilleur.

Ce sont des bruits invisibles qui nous environnent, tout à coup. Ce sont des bruits de pas, imperceptibles, de froissements de papiers, d'étoffes épaisses, de cliquetis de bagages, de tampons qui s'abattent sur des identités sans noms. Ce sont des fantômes qui s'éveillent, des pas fantômes, c'est la rumeur d'un Babel disparu qui s'exhale de la mémoire des murs de l'ancienne gare maritime. Entre 1920 et 1935, Cherbourg fut le premier port de migration d'Europe, accueillant les candidats à l'émigration américaine. Les raisons du départ sont multiples, liées autant aux destins singuliers qu'aux grands coups portés au monde par l'Histoire "avec sa grande Hache" selon le mot de Georges Perec.

Alexandra Rübner

Quarantaine
Théâtre à l'Italienne
Vendredi 22 mars I 20h30

The American Wake
Théâtre à l'Italienne
Mardi 5 février I 21 h

Les pas perdus
Théâtre à l'Italienne
Vendredi 12 avril I 20h30



Retour à l'accueil | Mentions légales | Création, hébergement : Net-conception.com